Ce sont les cartes qui décident !

Publié le par scalpaf


L'inspecteur hésite entre Holmes et Watson. Sherlock vient de lui donner l'alibi de Gull.
Quel tirage va survenir au prochain tour ?


The Inspector hesitates between Holmes and Watson. Sherlock has just given Gull's alibi. Which draw is coming out now ?

L'énoncé du problème est volontairement flou pour vous faire phosphorer un peu ...


------ Ce qui suit contient la réponse à la question ------

A travers cet énoncé quelque peu sybillin, nous cherchons le tirage qui ne permet pas à l'inspecteur de choisir le suspect qu'il va accuser. Pour la petite histoire, le coup 7.1 joué par l'inspecteur (Moriarty) montrera que ce dernier souhaitait accuser Watson. Etant donnée la disposition des personnages, l'inspecteur n'aurait aucun mal à accuser Holmes puisque 5 personnages peuvent directement l'atteindre au coup 7.1. (100% de chances de pouvoir accuser Holmes). Un problème peut se poser si l'inspecteur veut accuser Watson. Trois personnages le rattrapent directement en 7.1 : Goodley, Holmes et Stealthy. Dans 65 tirages sur 70, l'un ou l'autre de ces 3 là seront présents (voir l'article Le tirage des cartes). Il reste donc 5 tirages potentiellement problématiques, ceux qui réunissent Bert, Gull, Lestrade, Smith ou Watson au tour 7. Examinons les de plus près.

Bert, Gull, Lestrade, Smith
C'est le tirage sans Watson. L'inspecteur jouera Bert de façon à maintenir toutes les possibilités de déplacement de Goodley, Holmes et Stealthy en vue du tour 8. Il peut déplacer la plaque m9 ou f7 pour boucher la case neutre f10, ce qui permettra de rattraper Watson sans problème en 8.2 ou 8.3.

Bert, Gull, Lestrade, Watson
Dès lors que l'inspecteur joue Watson en c2, la présence de Lestrade interdit à Jack de jouer Bert. Pour sauver Watson (en c2) au tour 7, il doit échanger Watson et Gull et jouer Lestrade. Cela permet à l'inspecteur de jouer Bert qui libèrera f7 afin de garantir l'accusation de Watson en 8.2 avec Stealthy, et ce même si Jack déplace Watson en a2 avec Goodley en 8.1.

Bert, Lestrade, Smith, Watson
C'est le tirage sans Gull. Gull étant accessible par Goodley et Stealthy sans le truchement des égouts, il suffit (quasiment) à l'inspecteur de déplacer Watson
pour s'assurer de sa capture au tour 8. Conseillons quand même de le tenir à proximité de Stealthy et à portée de Goodley : Watson en h6 ou g5 semble sâge.

Gull, Lestrade, Smith, Watson
Le tirage sans Bert. La présence de Gull n'est pas suffisante pour empêcher l'accusation de Watson au tour 8. Avec ce tirage aussi, jouer Watson suffit presque. Que ce soit en c2 - obligeant Jack à jouer Gull et Lestrade - ou encore h6 ou g5

Bert, Gull, Smith, Watson
Voilà donc le tirage problématique, celui qui réunit au tour 7 Bert, Gull et Watson en l'absence de Lestrade. L'inspecteur est obligé de jouer Gull ou Watson sinon Watson peut s'enfuir. Jouer Gull permet à Jack de mettre Watson à l'abri en l7, d'utiliser Bert pour verrouiller les accès par les égouts, puis Goodley en 8.1 pour maintenir tout le monde à l'écart. Mais il n'y a pas de solution non plus en jouant Watson. Jack peut isoler Watson par le truchement de Gull (échange Gull-Watson en c3) et d'une plaque d'égout en c2. En 8.1, Jack utilise Goodley en b6 pour déplacer Watson en a2, tout en éloignant Lestrade en e6.

Partie n°74453 : Moriarty vs bonoracle (Gull's Cup)

La fin de partie :
7.1 Watson: i5-h6 N
7.2 Gull: h6xc3 Watson SE
7.3 Bert: (M m9-c2) g9-h10
7.4 Smith: g8-f10 (L b2-l11)
8.1 Goodley: h3-b6 (Watson c3-a2 SW + Lestrade d5-e6)


Cette rubrique est dédiée au tirage de cartes improbable, celui qui a 1 chance sur 70 de survenir et qui fait basculer la partie. On salue ici l'ironie terrible de ce jeu, cruelle pour l'un-e, miraculeuse pour l'autre. Célébrons la, amusons-nous en ... pour mieux la démystifier ! Le principe de cette rubrique est simple : une situation de jeu en fin de tour pair est présentée, et il faut deviner les personnages qui vont être présents lors du tour suivant ...

Commenter cet article