Encore du beau monde à la Goodley's Party

Publié le par scalpaf

Les 16ème de finales sont désormais toutes terminées et de nombreuses têtes de série sont déjà sorties de chez Goodley ... Réveils difficiles pour certains gros bras et sang neuf dans les ruelles sombres de Whitechapel !
Pour l'instant, le bas du tableau est davantage touché par cette hécatombe de grosses têtes, que le haut de tableau. Les exploits de Palia, loule, yarsa et consorts sont narrés dans le prochain article consacré au bas du tableau (article en préparation, il arrive très vite). Le présent article fait part des confrontations du haut de tableau qui ont livré leur lot de qualifiés pour le tour suivant : scalpaf, Yagami, Mr King, lilacmarco, Saramago, spd, Dune et Lapinot. Il y a du beau monde pour une seule place en finale ... pour offrir de bien belles joutes en perspective.
La confrontation "Lapinot - Lutxo" a droit à un article à part : c'est le match de la semaine ! Voici les 7 autres duels de ce haut de tableau ...

scalpaf - freddy21 : 2-0 (69598, 69616)
En Jack, j'ai la chance de passer inaperçu avec Lestrade au premier tour, et de profiter d'un tirage très favorable au tour 3, pour faire évader l'homme en bleu au début du tour 4. Lestrade s'enfuit.
En inspecteur, après une ouverture permettant d'éliminer Goodley, je profite du tirage du tour 3 très anti-Bert pour mettre ce dernier sur le sellette. Freddy21 ne peut pas y faire grand-chose. J'identifie Bert et l'accuse au tour 5.

Yagami - stevenson54 : 2-0 (69877, 69878)
L'inspecteur Yagami a du flair. Suite à son ouverture, stevenson54 joue l'obscurité en laissant Stealthy à l'inspecteurqui peut disculper qui il veut. Yagami tente Bert, et fait mouche. Ironie du sort, Holmes donne même l'alibi de Stealthy au détour du tour 2 à l'inspecteur, qui arrête donc Bert dés le tour 3 : "Elle aura été rapide cette partie!". Une partie à oublier pour stevenson54.
En Jack, Yagami attire l'attention de l'inspecteur stevenson54 sur Watson. C'est lui qu'il accuse à la fin du tour 5 à la place de Gull. Mais pourquoi n'a-t-il pas attendu le tour 6 pour porter son accusation, tour auquel Yagami lui aurait certainement laissé jouer Holmes ? Cela reste un mystère, mais ce n'est pas Yagami qui s'en plaint. Il est en huitième de finale.

Mr King - lebayonnais : 2-0 (70171, 70198)

L'inspecteur lebayonnais ne couvre pas la menace de Stealthy avec Watson à la fin du premier tour. Il le paie cash, Stealthy s'échappe, et Mr King remporte la mise.
En Jack, c'est assez logiquement que lebayonnais mène les suspects Bert et Gull jusqu'au terme de l'enquête menée par Mr King. Ces 2 là faisaient partie du tirage du tour 2 en compagnie de Goodley, un début de partie pas facile pour Jack. Les 3 alibis glanés par l'inspecteur Mr King ne le renseignent pas. Il porte son accusation au tour 7 sur Gull, jugeant son attitude un peu plus suspecte que celle de Bert dans cette partie. Bien vu.

lilacmarco - cyanidrik : 2-0 (70223, 70250)
Lilacmarco est un sacré client, il l'a déjà démontré en tombant plusieurs têtes de série dans la Bert's Cup. Cette confrontation avec cyanidrik, meilleur classement ELO du moment, met donc au prise deux excellents joueurs.
En inspecteur, Cyanidrik ne parvient pas à séparer Bert et Gull, et "devient fou" en accusant Gull. La clé de la partie se situe certainement au tour 3, où le tirage réunit les 4 suspects - Bert, Gull, Watson et Smith -, sans que cyanidrik ne puisse isoler Bert ou Gull.
L'inspecteur lilacmarco fait lui le bon choix au terme de son enquête : "c du 50/50 pour moi également je n'ai aucune idée. belle partie !". Face à Smith et Gull, il tombe bien ... sur Smith. Il faut noter un tour 6 réunissant Goodley, Bert et Jack (Smith), jamais facile à négocier pour Jack et que cyanidrik négocie au mieux, mais en vain.

Saramago - mokynhas : 2-0 (70456, 70474)
En Jack, Saramago s'offre une belle sortie avec Goodley. Mokynhas vient de jouer Gull au début du tour 3, et pense certainement pouvoir couvrir l'éventuelle menace de Goodley, quel que soit le personnage que lui laissera Saramago à la fin du tour 3. Voici la situation.
En jouant Stealthy et Lestrade, Saramago assure la sortie de Goodley au début du tour 4. Bien vu l'artiste.

Dans l'autre partie, l'inspecteur Saramago mène une enquête  efficace. Mokynhas (Mr Jack) propose un tour 1 original, mais un peu compliqué, qui lui permet de conserver uniquement 3 suspects à la fin du tour 2 : Gull, Smith et Stealthy, avec la petite consolation de détenir l'alibi de Gull. Le tour 3 l'oblige encore à abandonner le suspect Smith. Et il ne peut rien faire aux tours 5 et 6 pour empêcher l'inspecteur Saramago d'identifier Stealthy, puis de l'arrêter au tour suivant.

spd - gbernard64 : 2-0 (69807, 69896)
Dans la partie où il joue Mr Jack, spd multiplie les menaces d'échappées au fil des tours. Sa tactique de harcèlement de l'inspecteur par les différents suspects a finalement raison de la vigilance de l'inspecteur gbernard64 au 6ème tour de la partie. Au premier tour, c'est Stealthy que spd veut faire sortir. Au tour 3, c'est le suspect Goodley que l'inspecteur empêche de se barrer. Au tour 5, spd (Jack) met les suspects Lestrade et Holmes en position de fuire au début du tour 6. Gbernard64 peut contrer cette double-menace avec Smith que lui a laissé Mr Jack, mais il oublie de mettre Holmes à la lumière. Pas de chance, c'était Jack !
Dans la seconde partie, l'inspecteur spd a bien du mal à faire le tri entre les 3 suspects que gbernard conserve depuis la fin du tour 2 : Bert, Gull et Smith. Ni les mouvements des personnages, ni les alibis donnés par Sherlock Holmes, ne permettent à l'inspecteur spd de disculper un nouveau suspect. Mais le tirage 7 est une aubaine pour l'inspecteur.
Le tirage du tour 7 propose Holmes, et 3 suspects tous en mesure d'accuser l'un ou l'autre des 3 suspects dont la situation sur le plateau ne peut être modifiée. Spd ne laisse pas passer l'occasion et décide de repousser son accusation à la fin du tour 7. Il joue Holmes qui le récompense en lui donnant l'alibi de Smith. L'inspecteur spd accuse Bert lors de son coup 7.4, et emporte le match.

Dune - wheels4hextall : 2-0 (70638, 70741)

C'est assez logiquement que Dune accuse Holmes (Jack) à la fin de son enquête. Certes, il reste 2 suspects, Watson accompagne Holmes, mais wheels4hextall a laissé transparaître quelques signes de faiblesse pour ce bon vieux Sherlock. La clé de l'enquête se situe certainement au tour 4. Après avoir joué Goodley, wheels4hextall laisse Whitechapel dans cette situation avant les 2 coups de Dune (malgré son état sur le plateau de jeu, Smith n'est plus suspect).
Tout laisse supposer que Mr Jack veut conserver Holmes, en compagnie de Stealthy déjà à la lumière. L'inspectrice Dune joue Holmes et Watson à l'obscurité (Holmes a3, Watson d7). Wheels4hextall préfère finalement conserver ces 2 suspects là (Lestrade e5),peut-être influencé par l'alibi qu'il détient. La conviction de Dune se construit et Holmes est justement accusé au début du tour 7.

La partie qui oppose l'inspecteur wheels4hextall à Jack Dune est assez fine. Si Jack (Dune) conserve longtemps 4 suspects, wheels4hextall consulte par 2 fois Holmes, qui lui donne de précieux renseignements. Tour à tour, Sherlock aide l'inspecteur en balançant Gull et Bert. Smith et Watson sont les autres suspects. Le tour 6 offre le "Deus Ex Machina" de la partie. Dune doit terminer ce tour 6 en jouant Holmes. Gull et Bert sont à la lumière et Dune peut jouer Holmes de façon à rejoindre indifféremment Smith ou bien Watson. Au lieu de conserver 3 suspects, elle choisit de laisser Smith et Watson à l'obscurité et de n'en avoir que 2. Belle intuition, puisqu'au tour suivant, Wheels4hextall accuse Watson, et Dune victorieuse, découvre les 2 cartes alibis de Bert et Gull dans la main de l'inspecteur.

Publié dans W.T. 2009

Commenter cet article