Bert's Cup : les inspecteurs prennent les quarts (1/3)

Publié le par scalpaf

Alors que les demi-finales battent leur plein, je me dépêche de faire le rapport de la fin des quarts de finales de la Bert's Cup. Qui sont les 3 heureux qui rejoignent Lutxo, déjà qualifié depuis la semaine dernière en demi-finale ? (voir l'article de la semaine dernière)

Force est de constater que la prime est allée aux inspecteurs qui ont gagné 7 des 8 parties disputées. Hormis Moriarty qui s'est défait de Saramago en 2 manches, il a fallu 3 manches pour Ilse von Hoffmanstal face à lilacmarco, de même pour scalpaf (votre rapporteur) face à Gilou, ces 4 joueurs gagnant leurs parties avec l'inspecteur. Retour sur quelques faits d'armes ...

Chaque quart de finale a droit à son article, honneur à Moriarty et Saramago.

Moriarty - Saramago : 2-0
(68890, 68924)
Moriarty n'avait pas eu les honneurs des Chroniques de Mr Jack, son heure est arrivée. Après sa belle victoire contre elgaucho (2-0) au tour précédent, il rencontre Saramago. C'est un fameux client qui arpente les ruelles de Whitechapel depuis plusieurs mois déjà (près de 800 parties au compteur). Il ne fait pas forcément bon le croiser dans ces coins obscurs.

Face à l'inspecteur Moriarty, Saramago doit défendre Lestrade. Après avoir conservé 4 supects à la fin du tour 2, Jack choisit ouvertement de n'en conserver que 2 la fin du tour 3 : Gull et Lestrade. Holmes le conforte dans ce choix en lui donnant l'alibi de Gull au tour 4. Des tours 5-6, dépend donc le sort de Jack dans cette partie.

Voila le tirage et la situation au début du tour 5.

En s'y arrêtant un peu, on s'aperçoit vite que le tirage n'est pas si défavorable que cela à Jack malgré la présence de Gull et Lestrade ensemble au tour 6. En effet la présence de Goodley est rassurante. C'est un tirage du type "Goodley et les 2 suspects au tour pair" (voir à ce sujet le problème "Goodley éclairagiste de service" et sa solution). Jack devrait pouvoir conserver les deux suspects en jouant le 4ème larron en 6.1, à savoir Holmes.

L'inspecteur Moriarty ne peut donc pas attendre grand chose, il le sait, sauf un petit faux pas de Jack. Son seul espoir réside dans la possibilité d'enfermer Lestrade à la lumière avec l'aide de Goodley au tour 6. Mais c'est très hypothétique et cela suppose quelques conditions qui ne seront remplies que si Jack n'y prend pas garde. Il commence le tour 5 avec Bert sans trop d'éclat, un coup qui paraît normal dans cette phase de jeu, mais qui n'est pas si anodin : Bert h10-f7 / M l12-c2

La fermeture de la bouche d'égout c2 est une condition à l'enfermement de Lestrade, mais elle n'est pas suffisante. A Jack d'éviter le piège. Si ce dernier prend bien soin d'enlever la lumière de b2 avec Smith, il lui choisit une position pas très heureuse : Smith c6-a4 / L b2-l11
Dans un souci de réduire la mobilité de Watson (en vue du tour 7), Jack s'oublie un peu, et joue Watson en g3, c'est l'erreur :  Watson g4-f3 N. Saramago le confirme dans un commentaire un peu plus tard : "I missed a spot and moved Watson too close..."

Voilà donc la situation après les 2 coups 5.2 et 5.3 de Jack :
L'inspecteur Moriarty se frotte les mains. Il joue Stealthy à l'obscurité en dehors de la sphère d'influence de Lestrade (Stealthy h6-h3), et Saramago ne peut plus jouer Holmes en 6.1. Jack est découvert à la fin du tour 6, et Moriarty accuse Lestrade au tour 7.

Moriarty est tout aussi redoutable en Jack qu'en inspecteur, normal c'est sa première nature ... Il a hérité de l'identité de Gull. Bizarrement aidé par Holmes - un comble quand on connaît la rivalité ancestrale des deux hommes - Moriarty met en place un leurre avec Lestrade (alibi donné par Holmes). Mais Holmes joue l'équilibre, il aide Saramago à son tour au tour 3. Début du tour 3, Saramago met à profit le tirage.

L'inspecteur en 3.1 :
Holmes : j8-f7

Jack en 3.2 :
Goodley: m9-e9
Smith g10-f10
Stealthy h6-g6
Bert i6-h6

puis en 3.3 :
Lestrade:
e7-g7
C NE-NW









L'inspecteur joue astucieusement Holmes. Holmes le gratifie en lui donnant l'alibi de Bert. Il est désormais certain de n'avoir plus que 2 suspects à la fin du tour 4. Moriarty utilise ces 2 déplacements (Goodley et Lestrade) pour mettre en place un chantage à la sortie de Bert, laissant le soin à  Saramago de "prendre le risque" ou non avec Stealthy.
Saramago peut éloigner Stealthy sans l'ombre d'une hésitation. Il avait contracté la "Holmes assurance".

Fin du tour 3, il reste donc 2 suspects, Lestrade et Gull, comme dans la partie voisine. Moriarty maintient les 2 suspects jusqu'à l'accusation, avec un tirage plutôt clément pour lui au tour 5. Dans un "51/49 chance!", Saramago accuse Lestrade. Moriarty gagne avec Gull. et tient sa qualification pour la demi-finale.


Publié dans W.T. 2009

Commenter cet article